Coton recyclé

Le coton recyclé est fabriqué à partir de déchets ou de restes de tissus, transformant le tissu en une fibre de coton. L'utilisation de coton recyclé réduit l'utilisation de coton vierge et donc considérablement l'eau, le CO2 et d'autres impacts de la culture du coton.

Pourquoi du coton recyclé ?

Le coton est l'un des tissus les plus couramment utilisés dans l'industrie du vêtement mais aussi l'un des moins écologiques. Le coton est une culture très intensive en pesticides et ces pesticides contaminent les sols et polluent les rivières et les nappes phréatiques. La culture du coton nécessite également une grande quantité d'eau. Cela provoque la salinisation des sols, en particulier dans les zones sèches.

La production de coton contribue également au changement climatique. Les engrais sont produits en utilisant des quantités considérables de sources d'énergie limitées (1,5% de la consommation énergétique annuelle mondiale), libérant de grandes quantités de dioxyde de carbone. De plus, l'application excessive de nitrates sur les terres agricoles conduit à leur transformation en protoxyde d'azote (« gaz hilarant »), un gaz à effet de serre, 300 fois plus destructeur que le CO2 en termes de réchauffement climatique.

La production conventionnelle de coton comporte également des risques sociaux et économiques, en particulier pour les petits agriculteurs des pays en développement. Les pesticides sont toxiques et nocifs aussi pour les agriculteurs et leurs familles. L'utilisation excessive de produits chimiques nocifs provoque une dégradation du sol qui réduit sa capacité de rétention des nutriments et de l'eau. En conséquence, les agriculteurs doivent investir davantage pour trouver de nouveaux rendements.

Ce ne sont là que quelques raisons pour lesquelles le coton biologique ou recyclé est un choix plus durable.